mardi 26 juin 2007

Ataraxia "Sous le blanc rosier" (Shadowplay records)

Le label ShadowPlay a eu l’excellente idée de retracer sur un double cd intitulé Sous le blanc rosier une partie de l’imposante carrière du groupe Ataraxia. Un « best of » qui arrive en même temps que le dernier album du groupe Kremasta Nera. Les références d’Ataraxia sont multiples, de l’antiquité aux œuvres plus moderne en passant par le Moyen Age, l’univers d’Ataraxia est vaste et riche et ne se fixe pas de frontières. Cette compilation permet de se délecter de morceaux merveilleux où la voix hors du commun de Francesca Nicoli s’impose de tout son talent. Difficile de parler de certains morceaux plus que d’autres au milieu de tout ces joyaux. Citons tout de même les chefs d’œuvres que sont des titres comme « Antinea », « Agharti », « Filava Melis », « Incabala » et surtout « Belle Jolande », morceau d’anthologie qui ne laissera indifférent aucun amateur de musique médiévale. On trouvera aussi 2 morceaux inédits du groupe qui sans être transcendants s’avèrent sympathique. En revanche, les morceaux sont souvent très long et paraîtront pénibles à ceux qui ne supportent pas les changements de registre de la voix de Francesca « Alsicon ». Un album qui montre toute l’importance de ce groupe sur la scène féerique, une carrière bien rempli qui, souhaitons l’eux, n’est pas prêt de s’arrêter.
http://www.ataraxia.net/

3 commentaires:

sunysky a dit…

ataraxia etant un de mes mots préféré je devrais ecouter ce que fait ce groupe :D

lebarde a dit…

Ah bon? C'est un de tes mots préférés, c'est bizarre, je ne t'ai jamais entendu le prononcer^^

sunysky a dit…

il esr assez dur à placer en conversation il est vrai :D